<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=602616587558066&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

L'actualité de la Santé, Retraite, Prévoyance et Action sociale à La Réunion

Mutuelle d'entreprise : quelles démarches faire concernant la rupture conventionnelle d'un salarié ?

Publié par Nathalie Ho-Pun-Cheung le 29 janv. 2018 09:42:03
Suivez-moi sur :

couverture rupture conventionnelle contrat.jpg

Dans le cadre d'une rupture conventionnelle de contrat avec un salarié, l'employeur doit assurer la portabilité des droits de celui-ci. Il doit donc effectuer certaines démarches afin que l'ex-salarié continue à bénéficier de sa mutuelle d'entreprise*.

 

1. Informer l'organisme assureur

L'employeur, en cas de rupture conventionnelle, se doit d'informer l'organisme assureur de la cessation du contrat de travail avec son désormais ex-salarié.

 

2. Fournir un certificat de travail

contrat salarie demarche rupture conventionnelle.jpg

L'employeur doit également fournir au salarié, lors de la rupture du contrat de travail, un certificat de travail mentionnant le maintien des garanties.

Une démarche d'autant plus importante que le salarié, en cas de manquement de l'employeur à son devoir d'information, peut prétendre à des dommages et intérêts (Jurisprudence du 20/11/2013).

 

3. Financer la portabilité

portabilite rupture conventionnelle .jpg

Depuis le 1er juin 2014, la loi dite de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013 a modifié les règles de la portabilité et étendu son champ d’application.

Le salarié dont le contrat de travail est rompu peut continuer de bénéficier de sa mutuelle d'entreprise à titre gratuit entre 1 mois et 12 mois maximum en fonction de l’ancienneté dans l’entreprise.

Le financement est mutualisé par les salariés actifs de l’entreprise. La cotisation acquittée pendant la période travaillée intègre le maintien de la couverture durant la portabilité. Cette mutualisation dure tant que l'ex-salarié est couvert par l'assurance chômage dans la limite de 12 mois.

Ces démarches, mais également le financement de la complémentaire santé d'un ex-salarié, ne se limitent pas aux ruptures conventionnelles mais plus généralement à tous les départs de l'entreprise qui bénéficient de l’assurance chômage, excepté le cas d'un licenciement pour faute lourde.


Pour en découvrir davantage, vous pouvez consulter notre article Mise en place d'une mutuelle d'entreprise à la Réunion : quelles conséquences pour les salariés.

Pour tout savoir sur vos obligations mais également les avantages de proposer une mutuelle d'entreprise, vous pouvez télécharger gratuitement notre étude de cas pour facilement mettre en place une mutuelle obligatoire d'entreprise dans sa TPE :

CTA - LB4 - etude de cas - Groupe Cirano


*Il s'agit de l'assurance complémentaire santé collective

Rubriques: La mutuelle obligatoire

Le Blog du Groupe CRC

La santé d'abord !

Au travers de nos articles, vous découvrirez toute une série de conseils afin de mettre en place sereinement votre contrat de complémentaire santé en entreprise.

En résumé :

  • Les infos sur la mise en conformité 
  • Les conseils de nos experts locaux
  • Le bien être de vos collaborateurs

Nos contenus premium : 

- Le guide pour facilement mettre en place sa mutuelle d'entreprise à la Réunion 

- Les documents à rassembler pour mettre en place votre mutuelle obligatoire à la Réunion 

- [Etude de cas] Mise en place de la mutuelle obligatoire à la Réunion dans un Bureau d'Etudes 

 

 

Je demande mon devis gratuit !