<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=602616587558066&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

L'actualité de la Santé, Retraite, Prévoyance et Action sociale à La Réunion

Aromathérapie, acupuncture... et si votre complémentaire santé d'entreprise à La Réunion s'occupait de leur prise en charge ?

Publié par Nathalie Ho-Pun-Cheung le 20 oct. 2021 17:22:35
Suivez-moi sur :

Longtemps tenue à l’écart de la médecine occidentale, l’acupuncture tend aujourd’hui à s’imposer comme une thérapie alternative de choix dans le traitement de certaines pathologies. Comme pour d’autres médecines douces, il est aujourd’hui possible de bénéficier de prise en charge pour l’acupuncture. Mais, sous quelles conditions et comment être remboursé de ces soins thérapeutiques ? Explications.

 

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

D’inspiration taoïste, l’acupuncture est apparue pour la première fois à l’âge de pierre comme en témoignent les poinçons de pierre retrouvés lors de fouilles.

Devenue la branche la plus connue de la médecine traditionnelle chinoise, cette dernière est naturellement à l’origine de l’acupuncture actuelle. La prise en charge de l’acupuncture s’explique donc principalement par son ancienneté et ses bienfaits reconnus.

 

Comment agit l’acupuncture ?

Cette médecine traditionnelle chinoise part du postulat suivant : douze méridiens traversent le corps et forment des flux. Il est possible d’agir sur ces vecteurs d’énergie au moyen de diverses techniques dont la plus connue est l’implantation d’aiguilles très fines à des points précis sur la surface de la peau, et ce, sans générer la moindre douleur. Ainsi, l’acupuncture permet de trouver les points bloquant l’énergie et de les stimuler au cours de séances qui durent généralement entre 15 à 45 minutes.

 

Dans quels cas peut-on se soigner par l’acupuncture ?

Les nombreuses études réalisées par la pseudoscience n’ont pas pu établir les véritables effets thérapeutiques de l’acupuncture. De même, une efficacité supérieure à l’effet placebo n’a pas pu être établie à ce jour. Cependant, de nombreux bienfaits lui sont attribués. C’est ce qui explique la prise en charge de l’acupuncture.

Cette médecine douce est souvent préconisée pour traiter des maux liés au stress ou à des tensions émotionnelles, mais aussi pour :

  • le traitement de la douleur,
  • les migraines,
  • les troubles gastriques ou intestinaux,
  • les affections respiratoires à répétition,
  •   les sevrages tabagique et alcoolique,
  • les régimes alimentaires,
  • etc.

prise-en-charge-acupuncture-reunion-soigner


Existe-t-il une prise en charge pour l’acupuncture ?

Les vertus de l’acupuncture sont aujourd’hui reconnues à la fois par les professionnels et les autorités de santé. Selon l’objectif thérapeutique et le nombre de séances nécessaire, le traitement par cette médecine douce peut être assez différent : du simple au double quand des dépassements d’honoraires sont pratiqués. Ainsi, on peut estimer le prix d’une séance entre 35 et 70 euros.

 

Prise en charge de l’acupuncture par la Sécurité sociale

La prise en charge de l’acupuncture par la CPAM (Caisse Primaire Assurance Maladie) dépend de sa prescription par un médecin conventionné. Car, si les soins peuvent être remboursés à hauteur de 70% du tarif de base (identique à celui d’un médecin généraliste), ils doivent s’intégrer dans un parcours de soins coordonnés. Cela est notamment le cas de ceux prescrits pour venir à bout de certaines addictions comme le tabagisme. De plus, pour être remboursé, l’acte doit être codifié "QZRB001" sur la feuille de soins émise par le médecin traitant. Enfin, les séances doivent être réalisées par un médecin-acupuncteur conventionné.

 

Si les soins sont réalisés en dehors d’un parcours de soin, la prise en charge de l’acupuncture par la Sécurité Sociale n’est plus que de 30%.

 

Calcul de la prise en charge de l’acupuncture par l’Assurance maladie

Dans le cadre du parcours de soins conventionnés :

À partir du tarif conventionné d’un médecin généraliste, établi à 25 €, l'assurance maladie applique son taux de 70% pour calculer le montant de la prise en charge de l’acupuncture. Une séance réalisée sur prescription médicale est donc remboursée 17,5 €, et ce, quel que soit le montant des frais réels avancés.

 

Hors parcours de soins conventionnés :

Toujours sur la base de 25 €, l'assurance maladie applique un taux de 30% pour établir le montant de la prise en charge de l’acupuncture, soit 7,5 €.

 

Prise en charge de l’acupuncture par la mutuelle

Nous l’avons vu précédemment, la prise en charge de l’acupuncture par la Sécurité sociale ne couvre pas l’intégralité des frais engagés. Certains traitements d’acupuncture peuvent donc s’avérer longs et, a fortiori, très onéreux. Souscrire un contrat de mutuelle santé offrant une bonne prise en charge de ces soins est donc particulièrement utile pour bénéficier des bienfaits de cette médecine douce.

 

Calcul de la prise en charge de l’acupuncture par la mutuelle 

À partir du remboursement de la Sécurité sociale (17,5 € dans la cadre d’un parcours de soin ; 7,5 € hors parcours de soins), le coût restant à la charge de la complémentaire santé de l’assuré résulte de la différence entre le prix réel de la séance et le remboursement de l’assurance santé.

prise-en-charge-acupuncture-reunion-mutuelle

 

Comment choisir sa mutuelle pour la prise en charge de l’acupuncture ?

 

De manière générale, les garanties d’une complémentaire santé sont exprimées en pourcentage par rapport à la base de remboursement de l’assurance maladie. Dans le cas de certains soins, comme l’optique, le dentaire ou les thérapies douces, les garanties de la mutuelle sont déclinées en forfaits, à l’instar de ceux proposés par le nouveau produit CRC’Flamboyant proposé par la CRP, institution de prévoyance membre du Groupe CRC. 

Ainsi, pour être assuré d’une bonne prise en charge de l’acupuncture, il est nécessaire de comparer les montants forfaitaires proposés pour la médecine douce. Il faut cependant rester vigilant sur les autres dépenses de santé pour bénéficier d’une couverture santé d'entreprise maximale à La Réunion.


Foire aux questions sur la prise en charge de l’acupuncture

 

Le remboursement par la Sécurité sociale est-il systématique ?

Les médecins-acupuncteurs conventionnés sont peu nombreux. La prise en charge de l’acupuncture n’est donc pas systématique.

 

Pourquoi faut-il respecter le parcours de soins coordonné ?

Lorsque les soins sont dispensés par un médecin-acupuncteur conventionné, mais en dehors du parcours de soins, le remboursement est à hauteur de 30 % du tarif conventionnel au lieu de 70%.

 

Qu’est-ce qu’un dépassement d’honoraires ?

 Un dépassement d’honoraires est un tarif supérieur au tarif de base de l’assurance maladie.


 

Découvrez dès à présent les garanties de notre offre CRC’Flamboyant et bénéficiez sans tarder d’un accompagnement personnalisé lors d’un rendez-vous téléphonique gratuit avec l'un de nos experts !

 

CTA - Offre flamboyant

Rubriques: complémentaire santé collective modulable

Le Blog du Groupe CRC

La santé d'abord !

Au travers de nos articles, vous découvrirez toute une série de conseils afin de mettre en place sereinement votre contrat de complémentaire santé en entreprise.

En résumé :

  • Les infos sur la mise en conformité 
  • Les conseils de nos experts locaux
  • Le bien être de vos collaborateurs

Nos contenus premium : 

- Le guide pour facilement mettre en place sa mutuelle d'entreprise à la Réunion 

- Les documents à rassembler pour mettre en place votre mutuelle obligatoire à la Réunion 

- [Etude de cas] Mise en place de la mutuelle obligatoire à la Réunion dans un Bureau d'Etudes 

 

 

Je demande mon devis gratuit !