L'actualité de la Santé, Retraite, Prévoyance et Action sociale à La Réunion

Pourquoi une mutuelle d'entreprise est plus intéressante qu'une mutuelle individuelle ?

Publié par Nancy Monjole le 18 août 2017 07:19:00
Suivez-moi sur :

Mettre en place une mutuelle d'entreprise*, pour un chef d’entreprise, c'est un coût à provisionner  et du temps à dégager pour la mise en place. Obligatoire dans toutes les structures de droit privé depuis le 1er janvier 2016, le contrat de santé collectif s’impose également aux salariés. A noter qu’il existe des cas de dispenses réglementés par le législateur qui permettent sous certaines conditions de ne pas adhérer au régime santé collectif de son entreprise,sinon dans la plupart des cas ils sont dans l'obligation de s’affilier sur le régime collectif.

Malheureusement, et malgré toute la bonne volonté que vous pourrez mettre dans la mise en place de la mutuelle obligatoire d'entreprise, on constate que certains salariés préféreront toujours leur ancienne mutuelle individuelle et seront récalcitrants à s’affilier sur le régime collectif pourtant obligatoire. Ceci provient certainement d’un manque de visibilité sur les avantages d’une mutuelle collective au regard d’une mutuelle individuelle. Pourtant, ils sont gagnants à tous les coups et voici pourquoi :

Pourquoi mutuelle entreprise plus intéressante mutuelle individuelle ?


  • Elle est financée à minima à 50% par l’employeur

Est-il nécessaire d'expliquer que payer la moitié c'est forcément moins que payer l’intégralité ? Bref, évidemment le salarié est gagnant puisque 50% de sa cotisation est prise en charge par son employeur ! La mutuelle individuelle, elle, est payée à 100% par l'assuré.

 

  • Des tarifs groupés et négociés, donc plus intéressants

Les mutuelles de groupe par essence ont des tarifs plus avantageux que les mutuelles individuelles. En effet, elles mutualisent l’ensemble des contrats qu’elles commercialisent.

Pour imager ce principe, si un contrat sur une entreprise X est déficitaire, il est fort probable que le même contrat sur une entreprise Y est excédentaire. Cela va permettre par ce principe de mutualisation de conserver un équilibre technique du contrat et donc en conséquence de pouvoir proposer aux nouveaux clients des tarifs plus bas que ceux des contrats individuels.

Dans le commerce, le fait d'acheter un plus gros volume fait automatiquement baisser les prix. Pour la mutuelle d'entreprise, c'est un peu pareil. L'employeur assure l'ensemble de ses salariés et donc l'organisme mutualiste fait un tarif groupé qui a, en plus, été négocié par le chef d'entreprise dès lors que le volume de salarié à assurer est conséquent.

Les mutuelles d'entreprise, en plus d'être financées à 50% par l'employeur, sont donc également moins chères à la base. Le salarié est doublement gagnant.

 

  • Des garanties minimales
A la différence des mutuelles individuelles, la loi ANI impose un panier de soin minimum pour l'assuré. C'est la garantie d'une prise en charge correcte quels que soient le contrat ou l'organisme prestataire.
  • Des accords spécifiques avantageux

En complément de la loi ANI, des accords ou conventions de branche peuvent être signés par secteurs d'activité et zones géographiques. Ces accords, négociés par les partenaires sociaux, apportent des avantages supplémentaires aux salariés et sont surtout adaptés à leur métier et donc leurs problématiques spécifiques en matière de santé et de risques professionnels.

Le meilleur exemple est celui du BTP.

 

  • La possibilité de surcomplémentaire

La grande majorité des contrats de santé collectif proposent, en plus du panier de soin garanti et donc ce qui est pris en charge par le contrat mis en place par l'entreprise, la possibilité individuelle de souscrire à une surcomplémentaire. Les salariés bénéficient donc de tous les avantages précédemment décrits tout en gardant la liberté d'avoir une meilleure couverture santé étendue s'ils le souhaitent.

(NDLR : C'est notamment possible avec le contrat CRC'KORAIL)

  • La portabilité des droits

En cas de rupture de contrat de travail donnant lieu à une indemnisation par l’assurance chômage, excepté pour le cas du licenciement pour faute lourde, le salarié va pouvoir conserver sa mutuelle d’entreprise, ainsi que ses ayant droits (si ils étaient couverts sur le contrat collectif) pendant une durée de 12 mois maximum et ceci à titre gracieux. Sur un contrat individuel, ce droit à la portabilité n’existe pas.

 



Vos salariés n'ont donc plus de raisons valables d'être hésitants à adhérer à la mutuelle d'entreprise dès lors que l’ensemble des avantages du contrat collectif leurs sont présentés. En tout cas, si certains grimacent, vous savez désormais quoi leur répondre.

Pour tout savoir et encore plus, téléchargez le guide gratuit pour facilement mettre en place une mutuelle obligatoire d'entreprise dans sa TPE.

Téléchargez le guide gratuit pour mettre en place la mutuelle d'entreprise

 *Il s'agit de l'assurance complémentaire santé collective 

Rubriques: La mutuelle obligatoire

Les données communiquées dans ce formulaire sont uniquement utilisées par le Groupe CRC pour la gestion des commentaires. Les informations identifiées par un astérisque sont indispensables pour l’envoi d’un commentaire. Vos données sont destinées aux seules personnes du Groupe CRC habilitées à en recevoir communication et seront conservées aussi longtemps que vous maintiendrez votre inscription à notre blog.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 dite "Informatique et Libertés" modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression des données vous concernant que, vous pouvez exercer à tout moment, en adressant un courrier, précisant l’objet de votre demande, accompagné d’une copie recto verso de votre pièce d’identité en cours de validité à : cil@groupecrc.com ou à Groupe CRC – Informatique et Libertés - 2 bis ruelle Pavée - BP 31071 – 97482 Saint Denis Cedex. Vous pouvez également, à tout moment, utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque article que vous recevrez. Vous disposez enfin du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données après votre décès. 

Le Blog du Groupe CRC

La santé d'abord !

Au travers de nos articles, vous découvrirez toute une série de conseils afin de mettre en place sereinement votre contrat de complémentaire santé en entreprise.

En résumé :

  • Les infos sur la mise en conformité 
  • Les conseils de nos experts locaux
  • Le bien être de vos collaborateurs

Nos contenus premium : 

- Le guide pour facilement mettre en place sa mutuelle d'entreprise à la Réunion 

- Les documents à rassembler pour mettre en place votre mutuelle obligatoire à la Réunion 

- [Etude de cas] Mise en place de la mutuelle obligatoire à la Réunion dans un Bureau d'Etudes 

 

 

Je prends RDV avec un expert de la mutuelle d'entreprise

Recevez nos derniers articles

Les données communiquées dans ce formulaire sont uniquement utilisées par le Groupe CRC pour vous envoyer les derniers articles mis en ligne sur notre blog. Les informations identifiées par un astérisque nous sont indispensables pour valider votre inscription. Vos données sont destinées aux seules personnes du Groupe CRC habilitées à en recevoir communication et seront conservées aussi longtemps que vous maintiendrez votre inscription à notre blog.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 dite "Informatique et Libertés" modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression des données vous concernant que, vous pouvez exercer à tout moment, en adressant un courrier, précisant l’objet de votre demande, accompagné d’une copie recto verso de votre pièce d’identité en cours de validité à : cil@groupecrc.com ou à Groupe CRC – Informatique et Libertés - 2 bis ruelle Pavée - BP 31071 – 97482 Saint Denis Cedex. Vous pouvez également, à tout moment, utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque article que vous recevrez. Vous disposez enfin du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données après votre décès.